Aujourd’hui, je viens vous parler d’un coup de coeur littéraire: la série Outlander de Diana Gabaldon.

[Oui oui, je suis un peu en retard … Mais je l’ai découvert récemment] J’avais entendu parler de la série TV il y a deux ans quand elle est sortie, mais faute de temps et de motivation je n’ai jamais pris le temps de regarder et encore moins de lire les livres.

Et quelle grossière erreur ! Bref, un soir je m’ennuyais et j’ai eu envie de regarder la série, alors j’allume mon téléviseur, je branche mon disque dur et j’enclenche le premier épisode de la première saison [Bah oui vaut mieux commencer par le début si on veut y comprendre quelque chose non ?].

Et là … à la fin du premier épisode, j’enchaine avec le deuxième et … Non j’ai dû m’arrêter il était déjà tard. J’étais complément abasourdie par ces épisodes, et le lendemain je me hatais d’aller acheter le premier tome. Il m’a fallu une semaine pour venir à bout des 850 pages, j’ai dévoré ce livre du début à la fin. Bon je vais peut être vous dire de quoi ça parler non ?

Il s’agit de l’histoire de Claire Randall qui lors de son voyage de noces dans les Highlands se retrouve en plein XVIII ème siècle, soit deux cents avant son époque, après avoir touché une pierre située dans le cercle de Craigh Na Dun. Voilà comment commence l’histoire, je trouve que le ton est donné et ça promet de belles aventures. Lors de son périple pour rentrer chez elle et surtout à son époque, Claire se retrouve en pleine révolution Jacobite en 1745. Et c’est là que je trouve l’histoire passionnante, l’auteure s’est inspirée de faits réels pour y installer sa romance et je trouve que cela donne énormément de profondeur au livre. Ce n’est pas uniquement une histoire d’amour entre une jeune femme et une beau et grand highlander, parce que ça s’est vu, vu et revu.

Si vous avez envie de vous faire une plus grande idée du style de l’auteure je vous laisse avec cet extrait :

« Il déboutonna sa chemise, découvrant son torse, et sortit sa dague de sous sa ceinture. Il me la lança et elle tomba lourdement à mes pieds.
Puis il remit un bras sur ses yeux, pencha la tête en arrière me présentant sa pomme d’Adam.
– Un coup net, juste là, sous la gorge. Il faut frapper rapidement et profondément, ça demande un peu de force. Si tu préfères, tu peux me trancher la gorge, mais tu risques de salir les draps.
Je me penchai pour ramasser l’arme.
– Tu aurais l’air malin si je le faisais, pauvre cloche! lâchai-je.
Je vis qu’il souriait sous son bras.
– Sassenach?
– Quoi?
– Je mourrais heureux. »

20161009_141703268_ios

Titre : Outlander, tome 1, Le Chardon et Le Tartan

Auteure : Diana Gabaldon

Maison d’édition : J’ai lu

 Date de publication : Juillet 2014

Nombre de pages : 858 pages

 Prix : 16,00 €

Publicités