Aujourd’hui je viens vous parler de ma dernière lecture en date j’ai nommé : Harry Potter et l’enfant maudit. Je souhaitais à travers ce poste vous dire ce que j’en avais pensé, ce que j’avais aimé et au contraire détesté (et là vous avez peur…). Bref je venais donner mon avis pour vous aider si jamais vous hésitiez à l’acheter ou non.

Dès l’annonce de la sortie française du huitième livre sur Harry Potter j’étais à la fois excitée et angoissée (si si je vous le jure). Excitée parce qu’après avoir lu tous les livres, vu tous les films j’étais heureuse de pouvoir replonger encore une fois dans cette sage qui a bercé mon adolescence. Angoissée quand j’ai vu que c’était le script de la pièce de théâtre qui se jouait à Londres (Pauvre de nous français de nous sommes…)

img_0242

Quand le livre est sortie en France vendredi dernier je me suis tout de même décidée à l’acheter par curiosité. Je n’attendais rien de ce livre, j’étais même presque déçue que ce ne soit pas un vrai roman et là qu’elle n’a pas été ma bêtise ! Le soir je commençais à lire et le lendemain il était terminé: une pièce de théâtre ça se lit très vite.

Qu’est-ce que j’ai pensé de ce huitième livre ?

J’ai été surprise, enthousiaste, séduite et frustrée.

Surprise de par la forme du livre: en effet une pièce de théâtre c’est uniquement des dialogues et c’est vrai qu’étant une amatrice de roman les descriptions des scènes ou des sentiments des personnages m’a manqué au début même si on s’y fait très vite.

Enthousiaste quand j’ai retrouvé l’univers magique d’Harry Potter avec ses personnages (même s’ils ont presque vingt ans de plus, qu’ils sont mariés et qu’ils ont des enfants), ses intrigues, ses complots … Même si les personnages ont vieilli je trouve qu’ils ont gardé la même personnalité : Hermione est toujours studieuse, Ron toujours « à coté de la plaque » et Harry le sauveur du monde.

img_0241

Séduite car le rôle le plus importante n’est pas tenu par Harry, mais par son fils, Albus. Le fils de Drago, Scorpius occupe également une place très importante car il devient le meilleur d’Albus et ils sont tous deux envoyé à Serpentard ce qui m’a également séduit de cassé les codes qui auraient voulu qu’Albus aille à Gryffondor. JK Rowling m’a encore une fois étonnée et j’ai adoré ça !

Frustrée d’avoir terminé aussi vite le livre, que l’histoire soit un peu trop courte et très riche en rebondissement même si cela s’explique par le fait que ce soit une pièce de théâtre et que ça ne peut pas durer 6h.

En bref : Merci JK Rowling de m’avoir encore embarqué dans cet univers qui m’avait, décidément, bien manqué !

Vous avez lu Harry Potter et l’enfant maudit ? Qu’en avez-vous pensé ?

img_0213

Titre : Harry Potter et l’enfant maudit, pièce de théâtre

Auteurs : John Tiffany & Jack Thorne, d’après une histoire de J.K Rowling

Maison d’édition : Gallimard

Date de publication : Octobre 2016

Nombre de pages : 341 pages

Prix : 21,00 €

Publicités